09/01/2016

Retour en fanfare

Bonsoir, je ne sais pas qui vous êtes mais merci d'être ici. Deux ans que je n'y avais pas mis les pieds pour ma part. Deux ans à prendre la poussière, à laisser la structure s'affaisser tranquillement, de liens manquants en liens devenus insultants, avec le temps. Je n'ai toujours trouvé ici que des mauvaises nouvelles, ni elles ni le site qui les héberge ne se sont bonifiés. C'est bien dommage.

"Nan, tout ca tu peux jeter, le reste, laisse le dans un coin, ça a une valeur sentimentale". J'ai l'impression qu'un ado est mort, une vieille connaissance. Je vide sa chambre, garde ce qui mérite de l'être et reprends possession d'un espace laissé à l'abandon et pourtant intacte.

C'est un peu plus sobre. J'ai gardé certains meubles, surtout la bibliothèques toujours pleine à craquer. Reste à faire la poussière.

Rien n'a changé, en tous cas pas les raisons qui m'amènent ici, depuis juin 2010 et ma première visite, les premiers travaux, les premières infos. Ce que j'ai à offrir non plus n'a pas changé.

Pas de fanfare? "Nan, juste le silence glaçant des vieilles pantoufles de la voisine et le sol qui tremble sous ses pas."

P.

 
IDEM VELLE AC IDEM NOLLE AC TANDEM VERA AMICITIA EST