10/02/2011

VIDEO : Eric Zemmour entarté par des "abrutis" *

Guérilla pâtissière :
Reprise des entartements en Belgique

Alors qu'il cheminait rue Bayard vers le QG de RTL pour se rentre à sa chronique matinale de 7h15, Eric Zemmour s'est pris une tarte en pleine pensarde. Se référant aux récents propos du polémiste selon lesquels la rue était avec lui et le soutenait, ses jeunes entarteurs belges se sont écrié : "La rue est avec vous ! La rue vous soutient !" A quoi Zemmour a répondu à l'un d'eux avec beaucoup de poésie en le criblant de coups de mallette : "Va te faire enculer !" Contacté après son émission radio par des journalistes de Le Post ayant appris ses déboires pâtissiers, Eric Zemmour a reconnu les faits en précisant qu'il ne tenait pas à s'étendre là-dessus pour ne pas faire de publicité aux "abrutis" qui l'avaient maculé.

Les entarteurs de Zemmour n'en sont pas à leur premier mauvais coup. Ce sont eux qui ont noyé dans la crème fouettée en février 2010, à l'université libre de Bruxelles, le président de la fédération européenne des biotechnologies Marc Van Montagu, un des principaux promoteurs des OGM.

La section bruxelloise de l'Internationale pâtissière s'enorgueillit d'accueillir dans ses rangs anarcho-crémiers des jeunes "abrutis" aussi redoutables pour les arrogantes andouilles en liberté. Bienvenue parmi nous, les larrons. Ensemble, on va tout faire péter !


Confidences des entarteurs belges de Zemmour à Georges Le Gloupier
"Lundi 7 février, 1h30 du matin, rendez-vous à Bruxelles. Après avoir une dernière fois récapitulé le mode op’, re-testé les talkie-walkies, et s’être assurés de ne pas avoir oublié les pâtes à tarte et la chantilly, nous voilà fin prêts pour embarquer dans notre camionnette direction Paris!
Nous ? Six joyeux lurons belges : un conducteur, trois cameramen, deux entarteurs. Un véritable commando ? Pas vraiment, plutôt la conscience des limites de notre savoir-faire après une première expérience amère… En effet, il y a quelques temps, une première tentative, en binôme cette fois-là, s’était soldée par un entartement partiel du dit cornichon Zemmour et par l’absence de preuves du méfait : le caméraman ayant été douloureusement renversé en plein travail. Néanmoins, les salves de « Pédés !! Bande de petits pédés !!! » que nous adressa, en rage, ce défenseur de la parole libre ne manquèrent pas de nous procurer, à l'époque, une jouissance toute savoureuse !

Sur la route, lors d'un arrêt, nous croisons ce petit panneau, peut-être un signe..
Arrivé à proximité de la rue Bayard, où se trouve RTL, nous effectuons un dernier repérage puis, hop !, chacun en place.

Là, commence l'interminable attente, arrivera, arrivera pas, à pied, en taxi, avec 3 gardes du corps, seul ?
Le voila qui débarque, l'excitation atteint son paroxysme quand il me dépasse d'un pas assuré. Quelques secondes plus tard me voila plié en deux en le voyant lancer sa mallette au visage de notre cameraman qui pourtant lui affirme son soutien !"


* Nous reprenons tel quel l'excellent titre de LePost.

Publié le 7 février 2011 par l'Internationale Pâtissière

 
IDEM VELLE AC IDEM NOLLE AC TANDEM VERA AMICITIA EST