23/06/2010

Au revoir Stéphane, à bientôt!

"Voilà, ça c'est fait!", c'est en substance ce que doivent se dire Sarkozy et ces foutus ministres. Stéphane Guillon ne viendra plus les emmerder dès le réveil sur France Inter, ces deux maquerelles de Val et Hees s'en sont débarrassé. Il y a quelques mois, j'ai dit à ma soeur qui comme des millions de Français commençait ses journées avec un bon gros foutage de gueule, "si Guillon se fait virer, c'est la guerre, on ne peut plus virer un mec comme ça, ce qu'il fait est important, et les Français le savent!" ... Aujourd'hui, je pense avoir tort.

Voilà donc les deux dernières chroniques de Stéphane Guillon, ce grand monsieur qui je le crois, sera toujours des nôtres!

By the way, Didier Porte, que j'apprécie également mais nettement moins que Guillon, s'est lui aussi fait virer... Le grand ménage commence. Putain!

 
IDEM VELLE AC IDEM NOLLE AC TANDEM VERA AMICITIA EST